Mise à l’épreuve – atelier d’écriture de Leiloona #8

Aujourd’hui, c’est lundi. Aujourd’hui, c’est le jour de l’atelier d’écriture de Leiloona du blog Bric à Book. Après avoir évoqué un amour brisé, la semaine dernière, place à ma huitième participation, avec cette photographie signée ©Leiloona. Une photographie pleine de mystères…


«La légende dit que les couples qui osent entrer à l’intérieur de la bouche géante découvrent les vrais sentiments que chacun éprouve pour l’autre. Une épreuve terrible », avait déclaré une vieille villageoise de la province de Phetchaburi, en Thaïlande.

Marie et Ludovic avaient souri, un peu niaisement, se disant que tous les moyens étaient bons pour vendre du rêve aux touristes. Mais il ne faut pas croire qu’ils allaient tomber dans le panneau. Eux, ils sont ensemble depuis dix ans. Eux, ils vivent depuis quasiment autant de temps dans un appartement du centre-ville de Toulouse, avec leur chat Moumoute, et des idées de voyage plein la tête. La Thaïlande, c’était justement la destination pour leurs dix années de vie commune, une célébration au pays des plages paradisiaques, des temples bouddhiques, des rizières…

Mais ils ne sont pas des touristes d’agences de voyage, avec un programme digne du Club Med, programmé sur 10 jours, dans des hôtels où les Français grouillent au bar et au bord de la piscine. Eux, ils rêvent d’aventure, et de s’imprégner de la culture des populations locales.
Durant leur périple, ils ont entendu parler de cette grande sculpture : une tête de lion à la gueule grande ouverte, et au regard perdu dans le lointain. Pour la trouver, il fallait juste marcher une petite heure dans un grand parc, bordé de vendeurs de breloques quelconques. Quand ils arrivent au pied de la statue, ils voient un couple s’éloigner,blafard. Tous deux sourient, se moquant de la superstition de ces personnes en quête d’exotisme, à l’autre bout du monde.
Ils avancent vers cette gueule béante. Imperceptiblement, pourtant, le pouls de Marie s’accélère. Le regard de ce lion vers le ciel est un peu effrayant, finalement. Et si la vieille villageoise disait vrai…

Après le selfie d’usage sur le célèbre réseau social aux filtres photographiques divers, Ludovic regarde sa compagne, un regard de défi pétillant dans ses yeux. Ils avancent main dans la main, passent le seuil de la gueule…

« BOUH ! », crie un enfant hilare, caché dans un coin de cette mini-grotte. C’était donc cela, l’épreuve à subir…

Publicités

14 commentaires sur “Mise à l’épreuve – atelier d’écriture de Leiloona #8

Ajouter un commentaire

  1. Un couple qui semble heureux et n’a peur de rien. La chute est étonnante et m’a fait sourire…mais quand même, j’aurais bien voulu savoir ce qu’il serait advenu de leur amour s’il avait été mis à l’épreuve de la bouche géante !! Merci Valou !

    J'aime

  2. Jolie histoire que celle de ce couple, j’aime beaucoup la chute mais j’aurais aimé moi aussi savoir ce que la révélation de leurs véritables sentiments aurait eu comme conséquences sur leur couple !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :