Mai 2018 – Un mois de lectures

Bon ok, je suis un peu (beaucoup) à la bourre pour mon bilan de lectures du mois de mai, mois déjà quasiment oublié, il faut le reconnaître. Mais bon, je ne veux pas sauter des étapes bêtement. Un mois de mai qui a été sauvé par la lecture de mangas, me permettant ainsi de faire un bilan plutôt correct, ce qui n’aurait été que moyennement le cas si je n’avais lu que des romans (je vous annonce d’ores et déjà que juin ne sera pas fameux !). Mais bon, si on calcule bien j’ai à mon actif environ 3 237 pages lues durant ce mois.

31543081_10156393583493234_8810748056212340736_nCe mois de mai a débuté avec la poursuite de ma lecture du roman de Jonathan Coe, Testament à l’anglaise. Débuté lors d’un grand week-end à Londres ce roman m’a permis de rester un peu plus longtemps dans cette atmosphère si caustique, à l’humour grinçant teinté de cynisme. J’ai adoré cette lecture, tant pour l’écriture que pour l’histoire en elle-même. L’auteur sait rendre attachant des loosers que l’on ne supporterait pas de côtoyer dans notre quotidien et certaines scènes étaient vraiment drôles (la scène du train !).
Un roman qui m’a confirmé qu’il est temps de découvrir d’autres textes de cet auteur. Cela tombe très bien, deux de ses romans m’attendent encore dans ma bilbiothèque !

Les contrées sauvagesAprès ce pavé, place aux mangas, avec Les contrées sauvages 1 & 2 de Jiro Taniguchi. Je suis encore loin de connaître toute la bibliographie de ce mangaka génial et je saisis l’occasion, de temps à autre de me plonger dans une de ses nombreuses histoires quand l’envie de buller me prend.
Comme je le disais dans mon billet, ces deux volumes ont la particularité de présenter de courts récits, des nouvelles que l’auteur à développée tout au long de sa carrière. Le tout avec un personnage principal récurrent : la nature, sauvage violente et implacable, face à la violence destructrice de l’homme. Certains récits m’ont touché plus que d’autres, surtout quand la Nature rappelle qui fait la loi !

32313306_10156417652533234_7802835440771268608_nRetour aux romans, cette fois-ci avec des livres pour jeunes lecteurs, Penelope Green-L’affaire Bluewaters & L’éventail de Madame Li, de Béatrice Bottet. J’avais le premier volume de cette série de quatre tomes il y a un an ou deux, période où je n’avais pas de blog en vie.
Ce que j’aimé dans cette série, c’est la cette façon d’inciter le lecteur à la curiosité sur une période passé, sa culture, ses coutumes et traditions, en suivant une jeune femme moderne, et voyageant à travers le monde. L’auteur permet ainsi à son lecteur d’explorer des univers nouveaux, nimbés de noirceur et de mystère, mais tout en leur apportant des informations sur ce que pouvait être la société, la place de la femme, au XIXe siècle. Si j’ai moins aimé L’éventail de Madame Li, que j’ai trouvé un peu plus flou, je trouve que c’est une bonne série. Il me tarde de lire son dernier tome.

isabella birdXIXe siècle toujours, mais avec un manga, qui s’inscrira dans le Mois anglais de Lou et Cryssilda, du fait qu’il présente une Britannique atypique. Isabella Bird, femme exploratrice est une série de mangas éditée chez Ki-Oon. j’aime cette maison d’édition pour son panel de mangas tournant autour de périodes historiques tels que Cesare, Bride stories (dont j’ai au moins 4 tomes en attente), et ce petit dernier, qui s’inspire des écrits d’une véritable exploratrice du XIXe siècle, partie à la découverte du Japon.
Un manga passionnant, dont j’ai déjà lu les trois premiers tomes. Il me tarde de découvrir la suite !

32764295_10156436060493234_5363749536579715072_nBon finalement, cette liste de lectures est longue ! Pour faire vite, j’ai aussi pris quelques heures pour lire La reine des lectrices d’Alan Bennett, un roman qui traîne chez moi depuis quelques temps et que j’ai sorti à l’occasion du Mois anglais.
Un court roman amusant et rafraichissant, qui donne une vision différente de la reine d’Angleterre. Et si, finalement, elle n’en avait pas marre de ce protocole, de ces années de tenue, de rigueur royale. Et s’il était temps pour elle d’enfin prendre du temps pour soi ? Outre ces interrogations, la place de la lecture dans le quotidien de chacun, et le regard que l’on porte sur ce loisir est tout aussi intéressant. Billet prévu pour le 30 juin !

9782253092421-001-tEt enfin, le dernier de la liste, L’effet papillon de Jussi Adler-Olsen. Un auteur de polar danois que j’aime beaucoup, et dont les romans me suivaient, pendant quelque années, durant mes voyages (je me souviens l’avoir lu à Lisbonne, et Barcelone). Cinquième tome de la série du département V, ce roman fait suite au très bon Dossier 64, qui est mon préféré pour le moment. C’est peut-être pour cela que j’ai moins accroché à l’histoire, que j’ai trouvé un peu flou, moins percutante que les précédents romans.
Mais comme je suis moi-même un peu floue en ce moment, ce ressenti n’est peut-être que propre à moi. Mon billet de lecture devrait arriver d’ici peu sur ce blog.

Et en juin ?

la-disparition-de-stephanie-mailer

Le mois de juin démarre difficilement. Trop d’envie de lectures qui se télescopent toutes, un choix trop vaste entre l’envie de poursuivre mes lectures pour le mois anglais, des lectures communes à venir et aussi des livres empruntés à ne pas trop faire traîner… bref, c’est un peu la « panique » !
J’ai jeté mon dévolu sur le tout dernier roman de Joël Dicker, et j’avoue que je patine. L’écriture commence à vraiment me froisser, les coquilles présentes dans un ouvrage tiré à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires sont honteuses, il faut bien le reconnaître… Et j’ai l’impression de lire toujours la même trame de roman. C’est aussi l’écueil des auteurs de best-sellers.

Dans les lectures à venir sont prévus notamment La promesse de l’aube de Romain Gary… ambiance radicalement différente ! Pour la suite, c’est à voir en fonction de mon état de fatigue plutôt carabiné en ce moment.

Et vous, quel est votre programme de lectures en ce moment ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :