Aucune pierre ne brise la nuit, de Frédéric Couderc

Dans un musée du Havre, la rencontre entre Gabriel et Ariane n'aurait pas dû avoir lieu - lui le réfugié argentin, elle la femme de diplomate. Mais devant la mystérieuse toile d'un peintre de Buenos Aires, les fantômes du passé resurgissent, tout comme les ombres de la passion. À l'heure où les enquêtes sur les... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑